Le ciel est gris, les gens aigris, je suis pressé, je suis stressé, j'aime plus Paris ! Emportés par cette célèbre ritournelle, nous avons fait le pari d’un paradis loin d’ici. Nos guiboles à notre col, l’Eurostar comme passe-remparts, rendez-vous outre-manche pour une enivrante danse des sens. A Londres, les cultures se croisent, s’entremêlent et donnent naissance à une joyeuse cacophonie culinaire ! Voici des adresses en pagaille pour de sensationnelles ripailles.                 

Wesminster

Brick Lane 

Premier des sens en transe : l’ouïe chez Poppies à Spitalfields. Ici le rock and roll assaisonne un décor vintage pour une plongée dans les fifties. Nous cédons tous les deux à l’appel du fish and chips. Aiglefin pour Prince®, cabillaud pour moi et de grosses et belles frites maison. Le tout copieusement arrosé de vinaigre de malt et de sauce tartare. Le poisson est fondant, sa robe dorée et croustillante. Un vrai shoot calorique mais Oh my God !, que c’est bon ! Naturellement, une bière locale fait couler l'ensemble : Meantime, brassée à Greenwich.

fish and chips chez Poppies

poppies

Deuxième halte non loin de là. Nous sommes désormais dans le quartier indien de Brick Lane. Les Anglais raffolent de nourriture indienne. Tant et si bien que le Poulet tikka masala est une invention anglo-indienne proclamée « véritable plat national ». Aux quatre coins de rue, les serveurs alpaguent ici lourdement le chaland. Nous poussons néanmoins la porte d’Aladin. L’odorat prend vite le pas. Le curcuma, la cardamome et la badiane chatouillent gentiment nos narines. Nous nous régalons d’un lassi de mangue, d’un plateau de hors-d’œuvre, d’un tandoori chicken massala pour l’un, d’un poulet au curry pour l’autre, de nans, riz et légumes au curry. L’accumulation de plats rend la note assez salée mais c’est SUC-CU-LENT !  

Hors-d'oeuvre chez Aladin

Changement d’ambiance, nous glissons vers un îlot de tranquillité à l’orée de Chinatown. La vue est ici flattée par un décor zen et des assiettes soignées. Nous voilà au restaurant thaï @Siam à Soho. Un curry vert de poulet et un curry vert de crevettes agrémentés de riz au jasmin et de riz gluant nous comblent. Le bouillon de curry vert rehaussé de lait de coco est impeccable. Les légumes – aubergines thaï, poivrons, haricots verts – sont croquants, parfaitement saisis. Apaisante parenthèse au milieu de la fièvre londonienne du samedi soir. 

Curry vert

Plus à l’ouest, mes papilles touchent la voûte céleste. C’est ici le goût qui est pleinement honoré grâce à un ravissant Carrot cake de chez Muriel's Kitchen dans le South Kensington. Ce dessert est américain mais il s’agit bien de mon meilleur souvenir culinaire londonien ! La part est gargantuesque, le gâteau fondant, aérien. On dirait un pain d’épice dont chaque bouchée serait une nouvelle surprise. Il y a des carottes bien sûre, mais aussi des noix, de la cannelle, du gingembre… Le glaçage est crémeux, généreux. On enrobe chaque cuillerée avec. Bigre que c’est bon !

Muriel-kitchen

Muriel-kitchen cake

Enfin, le cinquième sens est célébré chez Uxbridge Arms à Notting hill. Nous touchons ici du doigt une image d’Epinal so british ! Nos pieds s’enfoncent dans une douillette moquette, l’envie de caresser les boiseries de ce coquet pub anglais nous démange. Cadre feutré en rouge et vert pour une ambiance à la fois chic et cocooning. Jolis breuvages pour tous les âges : bières, vins, cocktails se dressent sur la carte des réjouissances. Après cela, allons-nous faire un brin de shopping ou un golf darling ?!

 pub

Ce week-end censé nous revigorer a eu son effet. Nous voici tout frais, prêts à affronter vents et marais !

Dans vos tablettes :

- Poppies : 6-8 Hanbury Street, London E1 6QR
- Aladin : 132 Brick Lane, London E1 6RU
- @Siam : 48 Frith Steet, Soho, London W1D 4SF
- Muriel’s Kitchen 1-3 Pelham Street, South Kensington, London SW7 2ND
- Uxbridge Arms : 13 Uxbridge Street, London W8 7TQ